Suivez-nous Mentions légales

iStock-175186378
Accueil / Nos propositions / Des technologies performantes
Retour

Des technologies performantes

Les équipements du chauffage à eau chaude se distinguent d’équipements types chauffage directs à effet Joule par leur grande performance énergétique et leurs innovations technologiques. Ils permettent des gains importants en économie d’énergie.

Chaudière à condensation

La chaudière à condensation fonctionne au gaz (gaz naturel ou propane) ou fioul domestique. Elle dispose d’une efficacité énergétique de 30 à 40 % supérieure aux chaudières anciennes et de...

La chaudière à condensation fonctionne au gaz (gaz naturel ou propane) ou fioul domestique. Elle dispose d’une efficacité énergétique de 30 à 40 % supérieure aux chaudières anciennes et de 15 % en moyenne supérieure aux chaudières classiques, tout en offrant un grand confort à ses utilisateurs. Ces performances s’expliquent par un mode de fonctionnement particulier : dans une chaudière classique, la chaleur contenue dans la vapeur d’eau des produits de combustion est rejetée vers l’extérieur. Une chaudière à condensation récupère de l’énergie en condensant cette vapeur d’eau. D’où une notable économie de combustible, moins de gaz carbonique et moins d’oxydes d’azote produits.

PAC Hybride

Les pompes à chaleur hybrides associent chaudières à condensation et PAC aérothermique (air/eau). Grâce à un pilotage intelligent et optimisé, la pompe à chaleur prélève les calories de...

Les pompes à chaleur hybrides associent chaudières à condensation et PAC aérothermique (air/eau). Grâce à un pilotage intelligent et optimisé, la pompe à chaleur prélève les calories de l’air extérieur et les transmet au réseau d’eau via une connexion hydraulique. Les pompes à chaleur hybrides combinent ainsi les avantages des deux technologies en utilisant une énergie renouvelable tout en profitant des rendements très intéressants des chaudières à condensation. Les PAC hybrides convainquent de plus en plus en France notamment en raison des économies réalisées.

 

Pompe à chaleur

On distingue deux grandes familles de pompes à chaleur sur boucle à eau chaude : la pompe à chaleur géothermique (aussi appelée eau/eau) qui prélève les calories du sol pour les transmettre à...

On distingue deux grandes familles de pompes à chaleur sur boucle à eau chaude : la pompe à chaleur géothermique (aussi appelée eau/eau) qui prélève les calories du sol pour les transmettre à l’installation de chauffage et la pompe à chaleur aérothermique (aussi appelée air/eau) qui prélève les calories dans l’air. Les deux sont destinées au chauffage et reposent sur les mêmes principes de fonctionnement. La pompe transfère la chaleur du milieu le plus froid (en le refroidissant encore) vers le milieu le plus chaud (en le chauffant). Les performances de cet équipement sont très intéressantes, puisque, pour un kilowattheure d’énergie électrique consommé, il restitue trois à quatre kilowattheures de chaleur dans les bâtiments.

Cogénération

La cogénération consiste à produire en même temps et dans la même installation, à partir d’une énergie primaire combustible, de l’énergie thermique (chaleur) et de...

La cogénération consiste à produire en même temps et dans la même installation, à partir d’une énergie primaire combustible, de l’énergie thermique (chaleur) et de l’énergie électrique grâce à un alternateur. L’énergie thermique est directement utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude. Les installations de cogénération fonctionnent à partir de gaz, de fioul ou toute forme d’énergie locale (géothermie, biomasse) ou liée à la valorisation des déchets (incinération des ordures ménagères…). L’installation de cogénération fait partie des techniques les plus efficaces énergétiquement pour l’utilisation des énergies fossiles et renouvelables. Ce concept est depuis peu adapté au niveau individuel, il s’agit alors de microcogénération.

Pile à combustible

Une pile à combustible est un générateur qui produit de l’électricité à partir d’un mélange moléculaire. Dans ses applications pour le chauffage, elle ressemble à une...

Une pile à combustible est un générateur qui produit de l’électricité à partir d’un mélange moléculaire. Dans ses applications pour le chauffage, elle ressemble à une chaudière, mais a pour particularité de ne consommer que l’oxygène de l’air et de l’hydrogène. Le fonctionnement d’une telle pile est particulièrement favorable à son environnement local puisqu’il ne produit que de l’eau. L’impact environnemental global dépend des conditions dans lesquelles est produit l’hydrogène. En effet l’hydrogène n’existe pas à l’état naturel mais s’obtient par la catalyse de molécules d’hydrocarbures (méthane, propane), de méthanol, et de l’hydrolyse de l’eau. Toutes ces réactions nécessitent de l’électricité. C’est une solution à l’utilisation encore marginale, qui devrait être, à moyen terme, largement déployée.