Suivez-nous Mentions légales

Agir pour un chauffage durable
Accueil / Notre vision / Agir pour un chauffage durable
Retour

Agir pour un chauffage durable

Énergies & Avenir s’engage pour atteindre les objectifs de la transition énergétique, en rénovation comme dans le neuf, en promouvant la performance des systèmes de chauffage à eau chaude. Multi-énergies et évolutifs, ces systèmes de chauffage à eau chaude sont une solution efficace pour répondre à ces défis.

Promouvoir et valoriser le chauffage à eau chaude

Le principe du chauffage à eau chaude est un circuit dans lequel circule de l’eau chauffée, distribuée vers des émetteurs de chaleur (radiateurs ou planchers chauffants) qui diffusent la chaleur de l’eau dans les pièces. Le chauffage de l’eau est assuré par un générateur qui peut être une chaudière, des panneaux solaires, une pompe à chaleur, une cogénération, etc.

Le chauffage à eau chaude est le seul système évolutif et qui accueille toutes les énergies. C’est un vecteur de développement des énergies renouvelables (biogaz, bois, énergie solaire, géothermie…) et des technologies de demain (micro-cogénération et pile à combustible notamment). Il dispose d’un potentiel d’amélioration énergétique sans équivalent et allie performance économique et confort.

Réduire les consommations énergétiques du Bâtiment pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

Pour lutter efficacement contre le changement climatique, la France s’est fixé d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050 en divisant les émissions de gaz à effet de serre par un facteur supérieur à six. La France doit donc orienter ses actions sur sa première dépense énergétique : le chauffage des bâtiments résidentiels et tertiaires (chauffage, eau chaude sanitaire, climatisation). Il représente en effet plus de 40% de notre consommation d’énergie et 25% des émissions de GES, essentiellement pour des usages liés à la chaleur.

Fiche pratique : pour réussir la rénovation des chaufferies

Favoriser la rénovation énergétique

Alors que 2/3 des logements bénéficient en France d’un système de chauffage à eau chaude, la rénovation des équipements thermiques constitue donc un formidable gisement d’économies d’énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Avec par exemple un taux de remplacement voisin de 4%, l’âge moyen du parc de chaudières se situe aux alentours de 25 ans, ce qui le rend obsolète en termes de performance énergétique.

Dans ce contexte, la rénovation énergétique est donc un enjeu majeur. Les différentes études réalisées par Énergies & Avenir démontrent que le remplacement des équipements offre, à lui seul, des économies d’énergie substantielles pouvant aller jusqu’à 50%. Ces études démontrent de plus que le bouquet de travaux qui allie l’isolation de la toiture et le remplacement des équipements de chauffage permet dans la plupart des cas d’atteindre le label Bâtiment Basse Consommation (BBC) Rénovation, et pour un rapport investissement / performance avantageux.

La rénovation des systèmes de chauffage à eau chaude représente aussi un gisement non négligeable de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Voir nos études

Augmenter la performance des constructions neuves

Les choix faits aujourd’hui dans la construction neuve nous engagent pour toute la durée de vie du bâtiment. Il est important que la construction neuve dispose d’équipements de chauffage capables d’évoluer dans le temps pour s’adapter aux innovations technologiques et aux évolutions du mix énergétique français. Pour répondre aux objectifs de la Loi Énergie et Climat, ces équipements doivent répondre à un double impératif : la réduction des consommations énergétiques du bâtiment et le passage progressif aux énergies renouvelables.

Actuellement, seuls les appareils qui fonctionnent sur système à eau chaude sont en mesure de remplir de tels critères. Contrairement aux appareils type « Effet Joule », qui produisent de la chaleur grâce aux déperditions d’énergie électrique, les systèmes de chauffage à eau chaude sont les seuls capables de s’adapter à tous types d’énergie et d’installation.

Ils constituent donc un levier important de la transition énergétique puisqu’ils sont à la fois un excellent support pour le développement de la chaleur renouvelable et une réponse aux besoins énergétiques français actuels grâce aux énergies conventionnelles.

Mieux évaluer nos consommations pour être acteurs de la transition énergétique