Ce site utilise des cookies en vue d'améliorer votre expérience en ligne. En poursuivant votre navigation, vous acceptez que les cookies soient utilisés à des fins d'analyse, de pertinence et de publicité.
En savoir plusOK

Systèmes de chauffage à eau chaude

Le chauffage à eau chaude permet de mettre en place des systèmes durables à la fois multi-énergies, substituables et réservant une part croissante à la chaleur d’origine renouvelable.

Il est, par nature, le mieux à même de supporter une transition énergétique qui consiste à développer le mix énergétique, en changeant d’énergie sans changer d’équipement. C’est également un vecteur de développement des énergies renouvelables puisqu’il est compatible avec chacune d’elles, notamment les plus porteuses d’avenir (biomasse, géothermie, solaire…). 8% des installations de chauffage à eau chaude, dans les logements neufs, sont associés à des équipements solaires, contre seulement 6% pour les installations de chauffage électrique direct, lesquelles sont installées en masse puisque 70% des logements neufs sont équipés de ce type de système.

Le chauffage à eau chaude fonctionne sur le principe d’une boucle dans laquelle circule de l’eau chauffée de 30°C à 80°C, selon les systèmes utilisés, distribuée par des pompes ou des circulateurs vers des émetteurs de chaleur (radiateurs ou planchers chauffants) qui diffusent la chaleur de l’eau dans les pièces. Il est assuré par un générateur qui peut être une chaudière, des panneaux solaires, une pompe à chaleur, une microcogénération, un échangeur de chauffage urbain, etc. L’ensemble est piloté par une régulation centralisée, de préférence programmable.

Confort et bâtiments performants

Etude Confort des occupants dans les bâtiments performants

Votre installation de chauffage et de production d'ECS

Votre installation de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire

Rénovation "Enseignement"

Rénovation des bâtiments d'enseignement

Propositions pour les prochaines élections

Nos propositions pour 2017